AAA US RIF : site officiel du club de foot de ST JOSEPH - footeo

Fin de parcours !

19 août 2014 - 21:33

C'est la fin de l'aventure en coupe de La Réunion

Samedi, à Bézaves, tous les ingrédients étaient réunis pour que ce huitième de finale de coupe puisse se terminer dans la joie d'une victoire.

Un temps doux, une pelouse en parfait état, un effectif -presque- au complet et un adversaire privé de son gardien. Mais l'entame de la rencontre était plutôt à l'avantage des visiteurs. Avec plusieurs occasions chaudes qui auraient pu mener à l'ouverture du score sans quelqus parades de Patrice ou encore la maladresse des attaquants adverses.

Etrange passivité et aussi un trop grand décalage entre les lignes ont vite agacé certains joueurs. Une première mi-temps complétement hors sujet ! Une défense acculée, un milieu inexistant et aucune occasion franche.

Pourtant, et même si l'ouverture du score était logique pour la Dominicaine sur un pénalty indiscutable, c'est sur un score de parité que les 22 acteurs regagnaient les vestiaires ! En effet, Sully ayant profité d'une erreur de mains du gardien pour reprendre l'offrande et la propulser, avec l'aide du poteau, dans les buts. Nous étions dans les arrêts de jeu. Pire, même, quelques minutes auparavant, ce même gardien commettait déjà une faute de mains et fauchait Titis dans la surface. Un pénalty non transformé par Philippe qui trouvait le gardien à la parade, se rachetant de cette grossière erreur.

Au lieu de se galvaniser en analysant la situation, plutôt inespérée à la vue de la tournure du match, le retour des vestiaires allait être un cauchemar. La défense remaniée à la pause n'a pas tenu. Et nous voici cueillis à froid dès l'entame de la seconde période par deux buts, coup sur coup, de nos adversaires. En poussant, le 4e but de la Dominicaine arrivait logiquement. Malgré un superbe coup franc transformé par Sully, et un pénalty oublié cette fois-ci peu après l'heure de jeu, qui aurait pu tout relancer, la fatigue était visible sur la pelouse dans les deux camps. 

La Dominicaine se procurait encore plusieurs occasions nettes, qui mettaient en exergue Patrice dans les buts, qui brillait, mais aussi une maladresse chronique des attaquants Dominicains. Pour notre part, les rares opportunités d'attaque étaient souvent gâchées ou mal maîtrisées face à une solide défense. 

Le score en restait là. Une qualification qui nous échappe et l'occasion de franchir un tour supplémentaire aussi. Place au championnat !

Il va falloir montrer un tout autre visage pour les prochaines journées au risque de ne pas pouvoir défendre cette 3e place au classement !

Gilles

Commentaires

A BIENTÔT ET MERCI !

Notre Association a plus de 43 ans. Elle vit grâce à votre engagement et votre fidélité tant auprès de nos activités que de son membre fondateur, Jocelyn Sala.

Pour ma part, j'ai 44 ans dans quelques semaines. Fils de ce membre fondateur, autant dire que mes week-end, que ma jeunesse, que mes activités ont longtemps été bercés et rythmées par cette Association. D'abord en région parisienne, jusqu'en 1988, où j'écumais les stades dans les basques de mon illustre père, qu'après notre arrivée et le lancement local de notre, de votre, Association en 1992.

Avec un rôle plus actif, puis un peu plus effacé par moments, et depuis 2012.

Ce site est un aboutissement de ma volonté de pouvoir mettre en avant les activités, l'engouement que vous avez chaque week-end, tant sur les pelouses de football par nos vétérans 42 ans, que sur les sentiers pour nos randonneurs, les salles pour nos danseurs, et votre engagement de bénévoles sur les courses telles que le Grand Raid ou encore les autres sports (cyclisme, athlétisme, etc...) de ces dernières années, riches pour chacun d'entre nous.

Pour ma part, je vous laisse poursuivre cette aventure locale. Me voici désormais en route pour Paris. Un retour à l'origine de notre, de votre, Association. Pour quelques années.

Je vous remercie pour votre fidélité et pour la confiance que vous m'avez accordé, ainsi qu'au Bureau, pour les projets menés (Téléthon, Black Stars, voyages, ...) que nous avons su mener, ensemble, tout au long de ces dernières années.

Je vous dis "au revoir" et resterais en contact, forcément, avec vous tous. Mon départ est désormais proche, ce samedi 18 juillet.

A bientôt, bonne continuation !

Gilles

nov.
Grand Bassin