AAA US RIF : site officiel du club de foot de ST JOSEPH - footeo

Bleus étoilés !

2 juillet 2014 - 17:40

Après avoir lamentablement échoués en Afrique du Sud, voici nos Bleus en Quart !

Le souvenir de 2010 était vivace. Encore plus que nos Bleus étaient passés par notre île pour préparer leur campagne de coupe du monde africaine. Et même dans notre sud sauvage à Petite-Île et St-Pierre.

On se souvient aussi, hélas, de la défaite en amical face à la... Chine, annonciateur d'une phase de poule catastrophique.

L'épisode du bus de Knysna a aussi marqué la vie des Bleus. Mais au Brésil, après une qualification réussie, le brillant parcours de préparation a été confirmé par la phase de poule. 

Enfin descendu bus, du "quart" en créole ? Bref, le match à élimination directe fut l'un des rares à se terminer dans les 90 minutes imparties sur l'ensemble du tableau des 8e de finale. Mais que la victoire fut difficile face aux Super Eagle ! Il aura fallu attendre la rentrée en jeu de Griezmann pour voir enfin une main-mise sur la rencontre. Des occasions nettes, face à un super Enyama. Le portier lillois a fait le "job" dans les cages nigériannes. 

Le but de Pogba a été une délivrance. Celui de Griezmann (oui, je sais, c'est Yobo qui marque contre son camp mais je lui attribue quand même le mérite du but, tellement ce joueur nous a fait du bien lors de son entrée en jeu !) a été aussi un soulagement.

Une qualification pour les quart de finale alors même que c'est peut-être le match le moins abouti des Bleus.

Et ce sera face à l'Allemagne. Qui est passée près face à la fougue des algériens de coach Vahid ! L'ex nantais a fait un travail remarquable avec la sélection. Les Fenecs sortent pas la grande porte. Les allemands peuvent, peut-être, remercier le Ramadan ? 

Quoi d'autres ? La Colombie poursuit son chemin. Tranquillement avec un Yépes toujours aussi jeune à 37 ans, et un James Rodriguez des grands soirs. La prochaine rencontre face au Brésil s'annonce palpitante. Et le pays hôte devra montrer un tout autre visage sous peine de sanction immédiate ! Car l'avertissement a été sévère face au Chili. Un nul, des prolongations et une histoire de poteau. Celui de la 119e minute, qui sauva le brésil de l'élimination, sur une frappe surpuissante de Pinilla... Et, quelques minutes plus tard lors de la série des tirs au but, sur le même but, le poteau qui renvoya l'ultime tentative chilienne de Jara, synonyme de qualification de la Seleçao ! 

Le Mexique y a cru. Avec encore un grand Ochoa. A quelques minutes près, deux exactement, les mexicains se projetaient en quart. Mais l'égalisation en force de Sneijder a assomé les mexicains. Avant que Robben ne s'écroule encore dans la surface sur une faute imaginaire et qui offre un pénalty dans les arrêts de jeu de la partie. Cruel pour la Verde ! Et injuste de perdre de cette façon... Huntelaar n'a pas tremblé ! Et qualifie les Oranje ! Ce sera face au Costa Rica qui, lui aussi, s'est fait rattraper sur le fil face à la Grèce. Mais qui s'impose aux tirs au but, malgré le fait de jouer en infériorité numérique depuis la 66e minute de jeu. Ajouter les 30 minutes de prolongation ! Et c'est héroïque, non ? 5 à 3 aux pénaltys. Bravo.

L'Argentine aussi a souffert... C'est Di Maria qui sauve l'Argentine et envoit l'Albicéleste en quart. Même si les suisses ne déméritent pas et auraient même pu égaliser dans les arrêts de jeu de la prolongation sur un incroyable loupé de Dzemaili après le poteau et un raté devant les buts. Et ce sera face à la Belgique. Les partenaires de Hazard ont dû patienter pour s'imposer dans la première période de la prolongation. Deux buts pour un avantage que l'on croyait définitif. Mais les américains avaient une idée derrière la tête et un courage sans limite. La proximité de leur "independance day" du 4 juillet prochain, et Green, pour son premier ballon, redonna l'espoir au tout début de la seconde période. Et la balle d'égalisation au bout du pied de Dempsey, à 5 minutes de la fin ! Sur une combinaison magistrale sur un coup franc qui a laissé les belges à la rue... Perdu...

Ce sera dur pour l'Argentine...

La France pourra t elle franchir l'obstacle allemand et défier les brésiliens (ou colombiens) en demi ? Et s'ouvrir les portes de la finale ? Un France - Belgique en finale ? 

Qui veut ouvrir les pronos ? J'avais dit Colombie - Belgique avant le début de la coupe du monde... Et vous ?

Gilles

Commentaires

A BIENTÔT ET MERCI !

Notre Association a plus de 43 ans. Elle vit grâce à votre engagement et votre fidélité tant auprès de nos activités que de son membre fondateur, Jocelyn Sala.

Pour ma part, j'ai 44 ans dans quelques semaines. Fils de ce membre fondateur, autant dire que mes week-end, que ma jeunesse, que mes activités ont longtemps été bercés et rythmées par cette Association. D'abord en région parisienne, jusqu'en 1988, où j'écumais les stades dans les basques de mon illustre père, qu'après notre arrivée et le lancement local de notre, de votre, Association en 1992.

Avec un rôle plus actif, puis un peu plus effacé par moments, et depuis 2012.

Ce site est un aboutissement de ma volonté de pouvoir mettre en avant les activités, l'engouement que vous avez chaque week-end, tant sur les pelouses de football par nos vétérans 42 ans, que sur les sentiers pour nos randonneurs, les salles pour nos danseurs, et votre engagement de bénévoles sur les courses telles que le Grand Raid ou encore les autres sports (cyclisme, athlétisme, etc...) de ces dernières années, riches pour chacun d'entre nous.

Pour ma part, je vous laisse poursuivre cette aventure locale. Me voici désormais en route pour Paris. Un retour à l'origine de notre, de votre, Association. Pour quelques années.

Je vous remercie pour votre fidélité et pour la confiance que vous m'avez accordé, ainsi qu'au Bureau, pour les projets menés (Téléthon, Black Stars, voyages, ...) que nous avons su mener, ensemble, tout au long de ces dernières années.

Je vous dis "au revoir" et resterais en contact, forcément, avec vous tous. Mon départ est désormais proche, ce samedi 18 juillet.

A bientôt, bonne continuation !

Gilles

nov.
Grand Bassin